G20 Hambourg : 2 ans après, la répression continue

Il y a quelques jours seulement, nous vous parlions ici du G7 Biarritz et de la répression à laquelle nous devons nous préparer.

La répression des contre-sommets est toujours très brutale. Rappellons-nous la violence policière qui s’est abattue sur le contre-sommet à Gênes en 2001, à l’origine d’un grand nombre de blessé.es physiques et psychiques. Une violence d’état qui nous a volé Carlo Giuliani. Cette répression constitue un traumatisme politique partagé par de nombreux milieux militants. La répression à Hambourg en 2017 a également marqué les esprits par son organisation et les moyens à la fois délirants et répugnants qui ont été déployés : plateforme officielle de délation, surveillance vidéo omniprésente, construction d’une prison à GAV, perquisitions plusieurs mois après…

Cette répression se poursuit aujourd’hui encore. En voici quelques exemples.


  • Loïc Citation est toujours en prison à Hambourg et la fin de son procès (procès dit de l’Elbchaussee) n’est pas prévue avant décembre 2019. En attendant, toutes ses demandes d’aménagement lui sont refusées.

Ecrivons-lui, informons-nous et soutenons-le : ce qu’il subit nous concerne tou.te.s. Plus d’infos sur Loïc et son procès ici : https://laneigesurhambourg.noblogs.org/


  • Comme un intervenant l’a rappelé lors d’une discussion publique retranscrite ici, des personnes sont toujours recherchées suite aux manifs et actions qui ont eu lieu début juillet 2017. À Hambourg, les flics se pointent aux manifs avec des photos de personnes recherchées et jouent à un “Où est Charlie” grandeur nature.

  • Un article publié sur de.indymedia nous apprend que trois personnes ont été arrêtées à Hambourg dans la nuit du 08/07/2019. Deux personnes ont été placées en détention provisoire (et ce probablement jusqu’à leur procès). Suite à leur arrestation, plusieurs appartements ont été perquiz. Selon la presse, on leur reprocherait une préparation d’incendie en lien avec le zbeul d’anniversaire du G20 Hambourg, qui a eu lieu ce début juillet.

Pour leur écrire :

“Die Drei von der Parkbank”
Libertäres Zentrum
Karolinenstraße 42 (Hinterhaus)
20357 Hamburg
Allemagne


  • Mais qui dit répression dit résistance. Ici, on apprend que la taule de Freiburg (Allemagne) a été attaquée à la peinture dans la nuit du 07/07/2019, en souvenir de la grosse manif “Welcome to Hell”, brutalement dispersée par la flicaille, et aussi en souvenir des jours suivants, où les colères ont pu s’exprimer selon diverses modalités : barricades, projectiles et dommages divers.

https://de.indymedia.org/sites/default/files/2019/07/40776.JPG


Notre solidarité va à celles et ceux qui sont incarcéré.es, qui ont un procès en cours, et aux innombrables personnes qui souffrent aujourd’hui encore des atteintes physiques et psychiques infligées par la flicaille. Ni oubli, ni pardon !

From Freiburg to Hamburg: Fight the police, Smash the state, Destroy capitalism!

Un remerciement particulier aux copain.es qui, depuis deux ans maintenant, font un boulot formidable en s’organisant contre la répression, collectivement et dans la durée :
https://unitedwestand.blackblogs.org/en/
Sur ce site, des infos, appels à actions et manifs, contacts, conseils.
La solidarité est notre arme !